Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 902 invités et aucun membre en ligne

Copyright Joomla

Copyright © 2017 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Publié par Jean Lévy

Comme en 1941, sans guerre mais avec la Kollaboration des autorités grecques : les Allemands prennent le contrôle de 14 aéroports grecs par le biais d’un accord de privatisation

Non, ce n'est pas un "Stuka"...

Non, ce n'est pas un "Stuka"...

Afficher l'image d'origine

La Grèce a signé son premier grand accord de privatisation qui accorde le contrôle d’une dizaine d’aéroports régionaux à une société allemande. Cet accord répond aux demandes des créanciers internationaux de privatiser des actifs publics grecs.

Résultat de recherche d'images pour "L'aviation allemande en Grèce en 1941 Images"
Cet accord garantit un apport de 86 milliards d’euros en fonds de sauvetage pour Athènes. Le contrat de 1,23 milliards d’euros offre un bail de 40 ans à l’opérateur de l’aéroport de Francfort, Fraport. La société allemande pourra moderniser et gérer les aéroports de Corfou, de Mykonos, de Rhodes et de Santorin, des destinations touristiques très populaires.
 
Le PDG de Fraport, Stefan Schulte, a qualifié cet accord de gagnant-gagnant pour «la Grèce et son peuple».
 
«Le projet prévoit que Fraport pourra transférer son savoir-faire sur ces 14 aéroports vitaux pour l’économie grecque et, en particulier, pour son énorme secteur de tourisme international», a déclaré Stefan Schulte.