Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 1489 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2017 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

A propos de François Hollande devenu protecteur de la Grèce

Une déclaration de Payanotis Lafanazis, ex-ministre grec démissionnaire de Syriza et co-fondateur d'Unité populaire: L’ancien Hollandreou s’est métamorphosé grâce à Alexis Tsipras en prétendu grand protecteur et allié désintéressé de notre pays. Ce n’est pas François Hollande qui a changé, c’est Alexis Tsipras, qui a abandonné ses engagements, qui suit des politiques mémorandaires extrêmement dures et donne à François Hollande sa parole qu’il appliquera pleinement et intégralement toutes les mesures dévastatrices contenues dans le troisième memorandum.

François Hollande n’est pas le protecteur du pays, mais le représentant d’une France des multinationales, le représentant d’une Europe néolibérale impitoyable, au sein de laquelle se négocie furieusement un rôle au côté de l’Allemegne hégémonique. La seule aide que François Hollande a apporté à notre pays, c’est d’avoir contresigné le troisième mémorandum, catastrophique pour son présent et son futur.

La Grèce n’a pas besoin de protecteurs qui visent à échanger -qui plus est- leur « protection » contre le rachat à vil prix des morceaux de choix de nos biens publics. Au contraire, ce dont a besoin d’urgence la Grèce, c’et de la protection de sa richesse publique, et avant tout d’une orientation indépendante, antimémorandaire, vers le redressement et la reconstruction du pays.

Pris sur Unité populaire Paris

A propos de François Hollande devenu protecteur de la Grèce

C'était avant. Désormais François de l'Elysée ne l'a plus. Ah, cette gauche radicale en Grèce qui lui fait tant plaisir!