Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 1143 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2017 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Athènes 2015, Tsipras

Publié le 26 Janvier 2015

Vénézuela 99 Chavez ?

ou

France 2012 Blummollet ?

Athènes 2015, Tsipras .

Une chose est certaine, et ce dimanche le montre avec éclat, c'est de la capacité des peuples à imposer leur souveraineté que dépend l'issue.

 

Canaille le Rouge ne change pas un mot de son appréciation d'avant le scrutin

 

Pour autant il est réjouissant de voir les cris des koblenciens historiques (du Medef au PS), l'entrée en pâmoison de Parisot, la veulerie d'un Moscvovici qui cherche frénétiquement ses médailles du 9 mai 45 après avoir caché la francisque (héritage!), oui quand Gulliver se lève, ça secoue dans les antichambres.

 

Reste à Gulliver à marcher sans bequilles et à tracer sa route sans céder aux sirènes.

 

Devant lui deux chemin: celui que veulent lui imposer les coalisés de toutes les droites multicolores du rose au brun en passant par toute la gamme des verts au bleu.

 

Où bien le choix d'une voie originale à l'image du mouvement d'émanciaption en amérique du sud, commencé avec Cuba rebondissant au Vénézeula, s'élargissant au point de rejetter leur "UE" locale  et isolant les USA sur la rive nord de la mer des caraïbes.

 

Le sourire des peuples doit être à l'image de la gueule que fait Merkel 

 

Au peuple Grec de mener sa barque et ici, à ceux qui ont dit non, il y a 10 ans de construire la solidarité qui va pour nous même aider à construire notre issue.

 

Si c'est la souveraineté qui est la clé qui ouvre la porte, l'urgent ici est de l'arracher des mains du chauvinisme qui la rend nationaliste et une fois nettoyée par le frottement des luttes sociales en user, pour à notre tour, ouvrir une perspective et construire une voie pour coopérer et non pas être désintéger par l'intégration au plan du capital.

 

à suivre... et de très près.

 

Rédigé par Canaille Lerouge