Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 1069 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2017 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
Lundi 27 octobre 2014

De la Yougoslavie à l'Ukraine, l'impérialisme contre les peuples, rencontre à Paris mardi 28 octobre 2014

 

Envoyé par les éditions Delga :

De la Yougoslavie à l'Ukraine 

L'impérialisme contre les peuples

 

Rencontre et débat mardi 28 octobre à 19h30 à la librairie Tropiques

Avec Diana Johnstone, préfacière du livre de Michael Parenti "Tuer une nation. L'assassinat de la Yougoslavie", Delga 2014 et auteur du livre "La croisade des fous" aussi sur la Yougoslavie en 2002. 

Avec Michelle Brand, préfacier du livre de Stephen Lendmann et alii, "Ukraine : le coup d'Etat fasciste orchestré par les Etats-Unis", Delga 2014.

Avec la participation des Ateliers Populaires de la Connaissance de Paris 14. 

Lieu : Librairie Tropiques, 63 Rue Raymond Losserand, 75014 Paris

 

Tout est permis mais rien n'est possible 

Projection du documentaire de Fabien Trémeau et Ossian Gani le 1er novembre à 16h30 à l'Insoumise, Lille.

La logique libérale-libertaire, concept théorisé pour la première fois par Michel Clouscard en 1972, conjugue libéralisme économique et libertarisme sociétal, tous deux fonctionnant en étroit rapport, tous deux représentant la même face d’une pièce.

« Tout est permis, mais rien n’est possible » décrit les enjeux idéologiques et en aborde les conséquences sociales, culturelles et économiques : émergence historique du néolibéralisme ; consumérisme, rôle et place des « marchés de la séduction » dans l’économie et disparition de la figure du travailleur, Lire la suite…

Lieu :  L’Insoumise, 10 rue d'Arras, Lille

 

Dernières parutions

 

Défense du marxisme de José Carlos Mariategui

Ce texte, traduit pour la première fois en français, est l’une des contributions les plus importantes et singulières au débat marxiste qu’ait apporté le monde latino-américain. Le point de départ est offert à l’auteur par le livre du social-démocrate belge Henri De Man, Au-delà du marxisme, qui fut à cette époque au centre du débat également en Europe (voir par exemple les Cahiers de prison d’Antonio Gramsci). Mariátegui souligne avant tout que les attaques contre le marxisme ne sont pas une nouveauté, mais ont accompagné au contraire tout son développement, depuis l’époque de Marx. En même temps, il ne refuse pas la nécessité de développer le marxisme au-delà des propositions de son fondateur. Mariátegui considère en effet que l’aspect le plus délétère du marxisme dominant à son époque est constitué par l’hypothèque positiviste qui pèse sur lui. Cette conception Lire la suite

 

 

Jean-Jacques Rousseau d'Yves Vargas

Rousseau passe pour être un « moraliste » peu sensible aux questions économiques, et englué dans un passéisme campagnard, aveugle aux promesses de la société industrielle naissante. Cette réputation est largement fautive. En vérité, Rousseau a mené un combat total contre cette nouvelle société qu’il a parfaitement identifiée à partir de sa lecture de Mandeville, le premier philosophe du capitalisme ; un combat sur tous les terrains : anthropologie, philosophie, économie et politique. Il a compris que la finance allait enfanter un monde injuste et tyrannique, un monde qu’il a voulu empêcher de naître. Le texte « Rousseau, avorteur du capitalisme » est accompagné d’articles sur les femmes, l’éducation, la causalité, la Corse Lire la suite…

 

Sans remords ni rancune de Francis Jourdain

Peintre, céramiste, ouvrier d’art, architecte d’intérieur, décorateur de théâtre et de cinéma, créateur de mobilier, écrivain, critique d’art, Francis Jourdain fut tout cela, mais il fut aussi un homme mû par la passion de l’engagement. En témoigne son action au Secours populaire français dont il fut le président de 1945 à 1958, l’année de sa mort. Né en 1876 dans une famille de la grande bourgeoisie cultivée, Francis Jourdain baigne dès son enfance dans un milieu d’artistes et d’écrivains. Ami de Jules Vallès et de Louise Michel, son père Frantz Jourdain est un architecte reconnu dont le nom reste associé à la construction de la Samaritaine. Très jeune, grâce aux relations de ses parents, Francis Jourdain côtoie les grandes figures de l’époque, que ce soient des intellectuels (Émile Zola, Alphonse Daudet, les Goncourt) ou des artistes (Monet, Alexandre Charpentier, Toulouse Lire la suite

 

Dans la presse...

 

Jean-Claude Zancarini dans la revue Lectures à propos du dvd « Antonio Gramsci, penseur et révolutionnaire » de Fabien Trémeau

Ce double DVD (Les sources de l’espoir, 53’ puis Le refus de la défaite, 52’) se situe dans le cadre d’un net renouveau d’intérêt en France pour Gramsci, dont témoignent le colloque de 2013 sur la Gramsci Renaissance, la préparation d’un dossier d’Actuel Marx consacré aux nouvelles lectures et aux nouveaux usages de Gramsci, l’existence de séminaires universitaires consacrés à Gramsci à l’ENS de Lyon et à l’EHESS et encore la parution d’une nouvelle anthologie de textes de Gramsci. Gramsci n’a jamais cessé d’être présent dans le monde (on pense à sa présence importante en Amérique latine et à l’usage de certains de ses concepts par les Subaltern Lire la suite

 

Facebook

Se désabonner Editions Delga

38, rue Dunois, Paris 75013
Tel : 0781778296 - Fax : 0184105269
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">