Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 955 invités et aucun membre en ligne

Copyright Joomla

Copyright © 2017 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

jeudi 3 août 2017

ONU: Russie peut prouver l'implication d'Etats étrangers dans le trafic d'armes au Moyen Orient

Le nouvel ambassadeur russe auprès de l'ONU, V. Nebenzia, vient de déclarer à l'ONU que la Russie détient des preuves sérieuses de la participation de certains services spéciaux à la livraison d'armes au Moyen Orient et en Afrique du Nord dans les zones de conflit. 
 
L'ONU vient d'adopter le 2 août une résolution proposée par l'Egypte visant à empêcher les terroristes d'acquérir des armes ou les moyens d'en fabriquer. A cette occasion, il est précisé:
Par ce texte, le Conseil exhorte notamment les États membres à garantir la possibilité de prendre les mesures juridiques appropriées à l'encontre de ceux qui sont sciemment impliqués dans l'approvisionnement en armes de terroristes; ainsi qu'à garantir la sécurité physique et la bonne gestion des stocks d'armes légères et de petit calibre.
Pourtant, le Conseil de sécurité a rejeté certaines propositions russes demandant un embargo commercial avec les régions sous contrôle des groupes affiliés à l'état islamique, afin de mieux contrôler le trafic de marchandises qui couvre souvent un trafic d'armes.
 
Le nouvel ambassadeur russe à l'ONU a déclaré que les société privées qui vendent des armes dans ces régions ne peuvent le faire sans l'accord des gouvernements. Et d'ailleurs la Russie possède les preuves de l'implication tant des services spéciaux que de structures étatiques de plusieurs pays dans ces opérations. Si besoin est, la Russie est prête à dévoiler ces informations.
 
Etrangement, personne ne l'a demandé ... Mais la "lutte" contre l'état islamique et le terrorisme continue, évidemment.