Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 1070 invités et aucun membre en ligne

Copyright Joomla

Copyright © 2017 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Avril 2015, Schäuble: la France doit être réformée de force et ceux qui n’ont dit mot

 

12 Juillet 2015

On feint de découvrir avec les propos de Varoufakis le fait que derrière la Grèce, c’est la France qui est visée, mais c’était un secret de polichinelle et ceux qui parmi nos politiciens ont feint de l’ignorer pour mieux nous entretenir dans les illusions européennes portent une lourde responsabilité, attendra-t-on que la catastrophe menace le peuple français comme il fond sur le peuple grec pour poser la question de la sortie de l’euro. Oui cette cécité est une véritable forfaiture.

 

Voila ce qu’on pouvait lire dans un Flash Eco du Figaro du 4 avril 2015, tout le monde était prévenu. Hollande et Valls étaient-il complices de ce viol aimablement consenti et leur feinte de soutien au gouvernement grec n’avait -il pour but que de démontrer l’impossible résistance tout en nous ancrant un peu plus dans l’idée qu’il n’y avait pas de salut hors de l’euro. Ceux qui ont fait passer la loi Macron par un 49.3 sont bien capables de cette manoeuvre. Leur pseudo résistance est-elle simplement un geste de vassalisation à l’égard des Etats-Unis qui souhaitaient une moindre grande dureté à l’égard de la Grèce craignant que ce pays ne glisse dans l’orbite de la Russie? Même interrogation à propos des verts et des revirements de Cohn-Bendit. le tout sans jamais remettre en question le mécanisme de soumission à l’euro?

 

Mais ceux qui se sont montrés au-dessous de tout (qui s’en étonnera?) c’est la gauche de cette pseudo gauche. Les dirigeants du PCF, du Parti de gauche, ceux qui dans le fond n’ont cessé de nous entretenir des mêmes illusions sur l’euro, l’europe, ceux qui hier encore parlent d’une réforme possible de l’euro comme le Hyaric. Ils ont complètement déboussolé les militants communistes et font une fois de plus le lit du FN.

 

Danielle bleitrach


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/04/16/97002-20150416FILWWW00430-schuble-la-france-doit-etre-reforme-de-force.php

 

Voici donc les propos tenus en avril dernier et qu’aucun de ces « politiciens » minables ne pouvaient ignorer.

 

Le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble, peu accoutumé à la langue de bois, a assuré jeudi depuis Washington que « la France serait contente que quelqu’un force le Parlement » à voter de dures réformes.

 

« La France serait contente que quelqu’un force le Parlement, mais c’est difficile, c’est la démocratie », a-t-il dit lors d’un débat dans la capitale américaine, après avoir évoqué les réformes selon lui « très réussies » menées en Espagne sous la supervision de la troïka.

 

La « troïka », terme tombé en disgrâce en raison du rejet par les Grecs de cette organisation, désigne un groupe de hauts fonctionnaires de la Banque centrale européenne, du Fonds monétaire international, et de l’Union européenne, qui contrôle la mise en oeuvre de réformes dans les pays européens bénéficiant d’une aide internationale.

 

« Si vous en parlez avec mes amis français, que ce soit (le ministre des Finances) Michel Sapin ou (de l’Economie) Emmanuel Macron, ils ont de longues histoires à raconter sur la difficulté à convaincre l’opinion publique et le Parlement de la nécessité de réformes du marché du travail », avait dit auparavant ce chantre de la discipline budgétaire.